ASSEMBLEE GENERALE – 23 AVRIL 2016

1 – le rapport d’activité est présenté par le Président Amaury de Broissia, qui a rappelé les 6 manifestations de l’année 2016

2 – le trésorier Hubert Cornet a présenté le rapport financier :

Résultat au 10.04.2016 ………16 787 €

Exercice 2016 ..Recettes……. 52 581 €

Dépenses….. 55 458 €

Le résultat global à ce jour est de 13 910 €.

Bilan de 2010 à 2016 :

Recette sur 6 ans……………. 132 422 €

Dépenses sur 6 ans …………. 118 511 €

3 – la secrétaire Simone Puget a annoncé les prochaines manifestations :

– 6 mai – concert offert par les Tongues Joviales de chaussin

– 5 juin – à 16 h à l’église, musique argentine

– 28 août – traditionnel pique-nique au château suivi d’un concert à l’église.

La secrétaire remercie les donateurs, dont Solvay et le Crédit Agricole de Chaussin.

4 – La Borne de la Crotte est présentée par Christian Breniaux, qui a oeuvré pour son inscription au titre des monuments historiques :

Installée en 1613, sur ordre des parlements de Dijon et de Dole, elle marque la frontière entre le Duché de Bourgogne, annexé à la France depuis 1477 et le Comté de Bourgogne, plus communément appelé « la Franche comté », sous domination espagnole.

5 – Madame Gay, historienne, expose la vie de Sainte Colette, née Colette de Corbie au XV ème siècle :

Deux vitraux de notre église lui sont consacrés, raison pour laquelle, les recherches effectuées par Madame Gay, méritent d’être connues à Neublans. Il est à retenir l’implication décisive de Sainte Colette dans le réforme des Clarisses, et son action soutenue pour la création et l’édification d’une vingtaine de couvents.

6 – Les 6 administrateurs sortant : Bernadette Bégeot, Christian Breniaux, Joël Broquet, Hubert Cornet, Martial Delcey et Agnès Rebillard sont réélus à l’unanimité des 82 votants.

7 – Conclusions du président Amaury de Broissia :

Les participants à l’Assemblée Générale sont remerciés en formulant le souhait que l’objectif initial de SENA soit entendu pour la continuation de la restauration du mobilier intérieur de cette Eglise inscrite au titres des monuments historiques depuis le 13 juillet 2013.

La commune fait en sorte que cet édifice retrouve toute sa beauté extérieure. SENA a déjà financé la restauration d’une grande partie du mobilier intérieur. Elle poursuivra son œuvre.

Les fresques de la Sacristie seront restaurées en mai 2016 et financées par SENA, la DRAC, Monsieur Sermier, député et le Conseil Départemental du Jura.

Seuls, les actions soutenues de SENA, l’aide des donateurs, le mécénat et les subventions parviendront à rendre la beauté de l’ensemble du mobilier intérieur, patrimoine religieux et communal enfin sorti de l’oubli.

Il est notoire que les efforts de tous sont récompensés par les visites de plus en plus nombreuses souhaitées par les personnes visitant le village.

Afin d’améliorer la communication, il serait souhaitable que des panneaux explicatifs, dont le financement a été proposé par la Plaine Jurassienne balisent les trois monuments inscrits, tandis que le Sentier touristique est approuvé.

« Que tous les membres du Conseil d’Administration soient remerciés pour tout le travail qu’ils effectuent au profit de SENA » a précisé Amaury de Broissia.

Madame Gay raconte Colette de Corbie

IMG_1338 AG

Publicités